Randonnée en raquettes à neige aux Bresses

FOB
Par FOB
L

e 7 décembre 2018 nous avons fait une randonnée alpine en raquettes dans le massif du Mercantour.

Un froid vif nous attendait au parking supérieur du Boréon à 8h15, ce qui laissait augurer de belles pentes en neige poudreuse pour rejoindre le sommet de la tête sud des Bresses, objectif de la journée.

A mi parcours du col de Salèse (2031 m), sous un superbe ciel bleu, le soleil nous accompagne tout au long de cet esthétique parcours où nous percevons en différents points les traces de déplacement d’un loup qui a laissé des empreintes dans la neige.

Randonnée en raquettes à neige aux Bresses | Photo@François Otto-bruc
L

e col de Salèse atteint après 1h30 de marche en forêt au cours de laquelle nous avons échangé sur les essences qui s’y trouve, sur la faune, sur les sommets environnants et les possibilités d’y réaliser des randonnées, nous absorbons quelques barres énergétiques pour repartir de plus belle.

Randonnée en raquettes à neige aux Bresses | Photo@François Otto-bruc
A

près quelques mètres sur la piste qui mène au village de Mollières, nous empruntons l’itinéraire qui rejoint le lac Nègre et le col de Fremamorte. Dans notre dos, la tête des Adus, la pyramide du caire Archas et au fond, le col de la Valette des Adus.

Rapidement nous nous engageons dans les pentes situées sous les Rogué, pointe et caire caractéristiques par leurs arêtes déchiquetées par l’érosion. De tous les cotés que l’on regarde, nous percevons les nombreuses lignes laissées par les skieurs qui ont sillonné la poudreuse. Cà et là, plusieurs traces des randonneurs en raquettes…..

Randonnée en raquettes à neige aux Bresses | Photo@François Otto-bruc
C

es pentes dépassées, nous partons vers l’objectif en traversant une sorte de grand plateau entouré par plusieurs sommets : au premier plan le Caire Pounchu (2495m), à notre gauche, le Giegn (2888m), la Cresta Savoia dont chacune des pointes porte le nom des filles du duc de Savoie, le pas de Prefouns, les Tablasses,

Randonnée en raquettes à neige aux Bresses | Photo@François Otto-bruc
E

t, vers la droite, le sommet à atteindre avec au premier plan, un petit couloir qu’il faut gravir avec facilité grâce à une neige « qui porte bien ».

Randonnée en raquettes à neige aux Bresses | Photo@François Otto-Bruc
P

uis, dès le couloir franchit, c’est l’arrivée au lac supérieur des Bresses qui est pour partie dans l’ombre et totalement recouvert d’une couche de glace. Au fond, le mont Archas (2526m).

Randonnée en raquettes à neige aux Bresses | Photo@François Otto-Bruc
A

près une petite collation tirée du sac, c’est un nouveau départ vers le sommet,

Randonnée en raquettes à neige aux Bresses | Photo@François Otto-Bruc
M

ais en cet instant, le vent se lève assez violemment et nous décidons de nous rendre directement vers le collet des Bresses, un des passages de la frontière entre la France et l’Italie depuis 1947.

Randonnée en raquettes à neige aux Bresses | Photo@François Otto-bruc
D

e là, une vue magnifique du panorama qui se dévoile à nous du sommet des Bresses aux montagnes situées en Italie.

Randonnée en raquettes à neige aux Bresses | Photo@François Otto-Bruc
C

es montagnes, nous les admirons plus en détail en gravissant un petit promontoire surplombant la vallée morte avec ses lacs gelés, ses ruines d’ouvrages militaires et le « Pian della casa del ré » où l’on distingue une maison de chasse construite par le roi Victor Emmanuel II qui a été à l’initiative de la protection du bouquetin dans les Alpes.

Vers la gauche, les contreforts du mont Matto et la plaine du Pô et face à nous, le Corno Stella (3050m), l’Argentera – point cuminant des Alpes méridionales (3297m), les cimes de la Nasta (3108m), la cime Del Baus (3067m), le Bastione (3047m), la cime du Brocan (3054m), la cime du Guillet (2999m) …. le Gelas (3143m) point culminant des Alpes Maritimes …..

Toutes ces merveilles à contempler, toutes ces anecdotes à se raconter ont laissé filer le temps et nous percevons un vent qui s’intensifie et soulève beaucoup de neige sur le sommet.

Devinez qui restera seule au sommet …..

Vierge au sommet
U

ne autre fois certainement, mais là nous prenons la décision du retour par le même itinéraire dans une ambiance de soleil automnal qui étire les ombres ….

Randonnée en raquettes à neige aux Bresses | Photo@François Otto-Bruc
U

ne heure plus tard, après avoir traversé le camp Soubran, contemplé encore ces sommets qui nous entouraient et dévalé de belles pentes de neige, nous arrivons au col de Salèse.

De là, nous rejoignons les voitures par la piste et nous émerveillons du coucher de soleil qui rougit le ciel et la neige sur l’Agnelière.

La randonnée se termine dans la pénombre des grands arbres qui envahit l’albedo de la large bande neigeuse qui scintille sous de la lune.

Quel bonheur d’avoir pu faire partager une passion et de voir des clients très satisfaits qui apprécient cette suggestion de randonnée et remercient chaleureusement pour la beauté des paysages traversés.

D’ailleurs, une semaine plus tard, Hélène et Nicolas témoignent à nouveau par mèl de cette « chouette randonnée ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contactez-nous!

N'hésitez pas à nous écrire pour tous renseignements nous vous répondrons dans les 24h !

Pas lisible? Changer de texte. captcha txt

Start typing and press Enter to search

Cime du Clapier - Photo Guillaume MathurinRaquettes à neige à la tête sud des Bresses