Nos randonnées

Cliquer sur les images ci-dessous pour en voir +

ARRIÈRE-PAYS NIÇOIS MERCANTOUR

Présentation

Pour celui qui découvre le massif du Mercantour c’est assurément une surprise d’apercevoir la haute montagne tout en ayant les pieds dans l’eau. Mais le soleil et la proximité des rivages méditerranéens ne doivent pas faire oublier que nous sommes ici en montagne.

Le département des Alpes-Maritimes est presque entièrement
montagneux, avec une ville, Nice, nichée entre la mer et la montagne.
Sans connaître la région on imagine, en général, des montagnes arides brûlées par le soleil ; la réalité est totalement inverse.

Vous serez surpris de découvrir une végétation particulièrement dense, d’immenses espaces forestiers très verts, de l’eau qui coule dans le moindre canyon, de très nombreux lacs.

À quelques kilomètres d’une Côte d’Azur par certains endroits surpeuplée, vous découvrirez une région avec des espaces sauvages à perte de vue, ayant de quoi surprendre et satisfaire les plus exigeants amoureux de nature vierge et des grands espaces.

Nous avons un grand choix d’itinéraires allant de l’extrémité nord-ouest à l’extrémité nord-est de l’arrière-pays niçois. Ils sont tous très distincts et particulièrement représentatifs des montagnes des Alpes-Maritimes.

En effet, les calcaires, les grés et les pélites rouges de la haute vallée du Var constituent des paysages très particuliers n’ayant rien de commun avec les sommets cristallins de la haute Tinée ou de la haute Vésubie, eux-mêmes très différents des montagnes de la vallée des Merveilles où les schistes couleur oranger et lie-de-vin forment de surprenants paysages.

Ainsi le randonneur sera étonnamment surpris par cette diversité.

Mais encore!

Une grande partie des randonnées se déroule dans la zone centrale du parc national du Mercantour qui constitue un véritable sanctuaire de la nature. Il recèle en particulier des véritables trésors floristiques, d’une richesse unique en Europe. Ceci est dû à une multitude de microclimats qui différencient chaque vallée.

Les Alpes-Maritimes situées en extrémité sud lors des grandes glaciations du quaternaire recèlent dans ses montagnes de véritables trésors de végétation périglaciaire comme la très rare Saxifraga florulenta.

Les spécialistes appellent le secteur un « massif refuge ». La faune abondante surprendra aussi le visiteur, et les chamois accompagneront bien souvent ses pas sur les sommets du Mercantour.

Les villages, leurs architectures et leurs habitants participent aussi à cette diversité et forment une authentique richesse que l’on aura plaisir à découvrir après une agréable randonnée.

Contactez-nous!

N'hésitez pas à nous écrire pour tous renseignements nous vous répondrons dans les 24h !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search