HAUTE VESUBIE

Le Grand Capelet | 2 935 m

L

orsque l’on arrive à Nice par le bord de mer, à la hauteur de l’aéroport par des journées claires de plein hiver ou de printemps, on est frappé par le contraste entre l’arc de cercle de la Promenade des Anglais se découpant sur le bleu de la mer et en arrière-plan deux sommets enneigés bien visibles.
Il s’agit du Grand Capelet et du Bégo.

Autant dire que depuis ces sommets, la vue sur la côte mais aussi sur tous les alentours doit être à coup sûr remarquable. La traversée du Grand Capelet est une course magnifique et très variée. La froide austérité du vallon Autier, puis la traversée versant Valmasque vers le cirque sommital, le parcours d’arêtes qui permet de rejoindre le sommet ne manqueront pas de marquer durablement les esprits.

Par beau temps, le panorama depuis le sommet tiendra toutes ses promesses. La descente vous demandera beaucoup d’attention, en particulier à partir du pas des Conques, mais elle achèvera en beauté cette sortie décidément très exigeante.

Carte: TOP 25 3741 OT Vallée de la Vésubie.

Départ : vallée de la Gordolasque en amont du village de Belvédère. La route est déneigée jusqu’à la centrale électrique.
Arrivée : idem.
Dénivellation : 1265 m montée et descente.
Difficulté : randonnée exigeante, parfois à la limite du ski-alpinisme. Nombreuses pentes raides :
►la montée à la baisse du lac Autier,
►le couloir et l’arête sommitaux,
►le début de la descente du pas des Conques,
►au milieu de cette descente, attention aux barres que l’on doit éviter par la droite à la cote 2 200 m. Horaire : 4 h 30 à 5 h 30 à la montée.
Itinéraire : de la centrale électrique de la Gordolasque. Suivre l’ancienne route jusqu’au bout, monter rive gauche puis rive droite du vallon de l’Autier. Lac Autier, baisse du lac Autier, traversée ascendante plein sud puis rejoindre sud-ouest le cirque entre le Muffié et le Grand Capelet remonter un couloir qui débouche sur l’arête, suivre l’arête jusqu’au sommet, descendre vers le pas des Conques en louvoyant entre des petites barres, couloir raide au départ du pas des Conques, descente plein ouest vers la Gordolasque (attention aux barres à la cote 2 200 m). 

Contactez-nous!

N'hésitez pas à nous écrire pour tous renseignements nous vous répondrons dans les 24h !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search