HAUTE TINÉE

Cime Nègre (2 553 m) et Mounier (2 817 m)

L

a cime Nègre et le mont Mounier sont quasi homonymes. Mounier signifiant en effet mont Noir! Ceci est dû à la nature géologique de ces terrains mamo-calcaires. La forme du relief est donc très différente de ce que l’on rencontre dans la chaîne cristalline du Ténibre qui se trouve juste en face. L’ascension de la cime Nègre ou celle du Mounier sont des objectifs qui se suffisent à eux- mêmes, mais la combinaison des deux donne l’occasion d’un voyage dont une grande partie se déroule en crête et assure donc la jouissance d’un panorama de premier ordre sur toutes les Alpes -Maritimes mais aussi jusqu’au massif des Écrins.
Le parcours de ces crêtes et plateaux suspendus en plein ciel, de par leur étendue, est propice à la rêverie, mais à entreprendre de préférence par grand beau temps.

Variantes : belle descente classique sur Sallevieille depuis la cime Nègre.
Montée au Mounier par la crête de Cabane Vieille. Descente du Mounier sur le hameau de VignoLs.
Carte : TOP 25 3640 OT Valberg.

Départ : le village de Roya qui s’atteint depuis le hameau du Bourguet peu avant Saint-Etienne-de-Tinée
Arrivée : idem ou l’étable de Trénous près de l’incinérateur d’Isola village.
Dénivellation :
► 1 390 m montée – 1450 m descente avec arrivée à Roya.
►1390 m montée-1960 m descente avec arrivée à l’incinérateur.
Difficulté : courte pente raide pour arriver à la cime Nègre. Corniches parfois importantes sur l’arête sommitale du Mounier. Descente de la tête de Varélios très solitaire.
Horaire : 3 h 30 à 4 h de montée pour la cime Nègre. Environ 2 h 30 de la cime Nègre au Mounier.
Itinéraire : de Roya suivre la route qui remonte en rive gauche du vallon de Roya Franchir celui-ci au niveau d’un pont et remonter (rive droite) le vallon de Crous pour rejoindre la combe puis le col de Crous. Suivre ensuite la ligne de crête pour le reste de la course. Du sommet du Mounier, la descente se fait généralement sans problème depuis la baisse qui le sépare du Petit Mounier par le vallon de Sallevieille. En revanche, la descente par la crête de Varélios est réservée aux skieurs-alpinistes expérimentés.
Du sommet, descendre alors en versant est (S4) puis traverser à gauche vers le col de Gypse. Atteindre la tête de Varélios et plonger vers la vallée par une longue crête orientée nord- ouest.
Par très bon enneigement, on pourra déchausser près de l’étable. 

Contactez-nous!

N'hésitez pas à nous écrire pour tous renseignements nous vous répondrons dans les 24h !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search